BOITE A LUMIERE

pour la réalisation des PLU.

Ce montage a été donné par Philippe Bodart.

 

La boite à lumière est montée sur le pare- buée du C8.

La lumière vient de 4 LED blanches alimentées par une pile 9V.

Elle diffuse une lumière uniforme idéale pour faire les PLU.

 

1.Fournitures.
- 2 feuilles de 70x90 cm de carton plume de 1 cm d'épaisseur.
 (il s'agit de plaques de mousse de polystyrene entre deux feuilles de bristol blanc.
 On en trouve dans les magasins de bricolage ou d'arts plastiques)
 
- 1 feuille de bristol blanc.
 
- 1 feuille de plexiglas translucide d'épaisseur de quelques mm.
 
- 1 tube de colle pour bristol ou de la colle à bois à prise rapide.
 
- 4 boulons + écrous + rondelles de diamètre 5 mm.
 
- 4 LED donnant de la lumière blanche : Il s'agit d'une combinaison de diode LED bleue, rouge
  et verte permettant d'obtenir une lumière parfaitement blanche et très intense. 
  Commandé chez Selectronic (réf 222161)
 
- 1 pile de 9V 6LR61
 
- 1 connecteurs à boutons pression pour ladite pile.
 
- 1 interrupteur
 
- 4 résistances de 470 ohms pour limiter le courant a la valeur
  tolérée par les LED.
 
- du fils de câblage rouge et noir.
 
- 4 manchons pour bloquer les LED.
 
2.Carrosserie.
 
L'ensemble est composé de 4 
parties séparées:
 
-l'embase horizontale qui s'emboîte sur le tube optique.
 
-le manchon vertical a section carrée qui s'emboîte sur 
 l'embase.
 
-le couvercle horizontal qui s'emboite sur la partie 
 supérieure du manchon.
 
- le déflecteur.
 
 

L'.Embase.
 
Elle est composée de 4 elements 
superposés et assemblés par collage.
 
-le carré inférieur en carton plume.
Il est destiné à s'emboîter sur le
 tube optique ou sur le pare-buée.
Epaisseur 20 ou 30 mm (coller 2 ou 3
 cartons plume l'un sur l'autre).
Cote = a = d + 35 mm.
Il est perce en son centre d'une
 ouverture circulaire = d.
(d est une dimension légèrement
 supérieure au diamètre du tube 
optique ou de son pare-buée pour
 permettre un emboitement correct).
 
 
-le carre translucide en plexiglas. Cote = a
 
-le carre supérieur en carton plume.
Il est destiné à recevoir le bas du manchon.
Epaisseur 20 mm (coller 2 cartons plume l'un sur l'autre).
Cote = b = a - 20 mm (donc 10 mm en moins de chaque cote
par rapport au carre inférieur, correspondant a l'épaisseur 
du manchon).
Il est percé en son centre d'une ouverture circulaire 
de diamètre = d + 10 mm
 
-le déflecteur en bristol.
C'est une bande de bristol blanc de 35 mm de large enroulée en
cylindre a l'intérieur de l'ouverture circulaire du carre supérieur.
Elle dépasse donc de 15 mm au-dessus du carre supérieur.
Le déflecteur est destiné à renvoyer vers le haut la lumière des
LED qui prendront place dans les angles inférieurs du manchon.
 
Le carre supérieur, le carre translucide et le carre inférieur sont 
assembles de façon coaxial grace a 4 boulons de 5 mm passant 
dans des trous de 6 mm de diamètre percés préalablement 
dans les angles. Les têtes des boulons sont places en-dessus du 
carre supérieur et les écrous en-dessous du carre inférieur.
Cette disposition permettra de changer facilement le carré translucide
contre un autre plus ou moins transparent ou d'une autre couleur ou
plus homogène si cela s'avère nécessaire par la suite ....
 
Le Manchon en carton plume.
 
Il est a section carrée.
La hauteur peut être déterminée en donnant au manchon
une forme sensiblement cubique.
Il est fabrique en collant 4 rectangles de carton plume,
chacun sur la tranche de l'autre.
Le cote du carre horizontal intérieur est = b pour permettre
un emboitement correct sur le carre supérieur de l'embase.
Le cote du carre horizontal extérieur est donc = a.
 
A la partie inférieure de chaque face verticale on percera un trou 
destine a recevoir une LED, diamètre typique = 12 mm.
Ce trou est situe:
- à 30 mm au-dessus de la partie inférieure de la face verticale 
du manchon,donc à 30 mm au-dessus de la partie supérieure 
du carre supérieur de l'embase,donc à 5 mm en-dessous du bord
supérieur du déflecteur...
- à 15 mm de l'angle intérieur du manchon.
 
Le Couvercle en carton plume.
 
Il est composé de 2 carrés de carton plume collés l'un à l'autre
de manière co-axial.
Le carré inférieur est de côte = b pour permettre un emboitement
correct à l'intérieur de la partie supérieure du manchon.
Le carré supérieur est de cote = a pour se profiler exactement
sur la partie extérieure du manchon. 
 
 

 

3.Eclairage.
 
Les LED sont placées a l'intérieur du manchon en carton plume en utilisant les petits cylindres
en caoutchouc fournis à cet effet.
Les queues sont soudées aux fils de câblage et isolées. Le pole + correspond à la queue la plus
longue. (voir schéma ci-dessous)
 
Avec des morceaux de carton plume ou en contre plaqué on peut préparer un logement pour
la pile et pour l'interrupteur.
Le logement est collé sur une face extérieure du manchon,un peu au-dessus du plan défini par
les emplacements des LED. Le câblage se fait a l'extérieur du manchon au niveau des sorties
des LED.
Le câblage est protégé par une couche de ruban adhésif blanc, ou les restes du carton plume.
 
 

 D' autres réalisations de cette boite à lumière et leurs spécificitées :

Philippe Bodart  : à l'origine du montage.

Gilles Guignier : Qui a fait une boite est cubique (environ 300 mm de côté), avec une ampoule de 25W placée sur la face opposée au trou de lumière. Cette ampoule est dépolie. - il y a un déflecteur cylindrique dans la boite qui permet de ne pas avoir d'angle dans la boite et du papier calque pour uniformiser la lumière.

Utilisée avec une vesta pro avec des temps de pose allant de 1/50 à 1/100 selon le gain.

Guy Lespine : Réalisée pour un CN212 en contreplaqué de 5 mm et avec un potentiomètre pour régler l'intensité lumineuse.

Marc Storme : En cours de réalisation.

 

 


 

Retour à la page Technique